Entretien avec Nicolas Rosette, commissaire de l’exposition (Théâtre de l’Agora) et Laurent Monnier, designer (Kobaye).

Vous pouvez visionner cet entretien sous forme de playlist YouTube, en cliquant ici.

Présentation des designers du projet. part 1



voir la suite.

Pour restituer la véritable dimension des jeux nous avons conçu des bornes d’arcade d’un nouveau genre. Nous avons fait appel aux designers de Kobaye pour les concevoir. Le dispositif devait être fort en sensation, s’inscrire dans la game culture, avoir un design radical, une véritable identité.

Les bornes positionnent le joueur debout, face à une image grand angle en vidéo projection. Les panneaux de commandes sont spécialement customisés pour chaque jeu par des joysticks et boutons identiques à ceux des bornes d’arcade historiques. Le son sort aussi des bornes qui vibrent parfois sous l’effet des basses.

« On se branche. On joue » : dans l’esprit d’un groupe de rock en tournée les bornes rappellent les « amplis à lampe » et sont « plug&play » une fois sorties de leur flycase.

Leur forme massive évoque aussi bien un pupitre de vaisseau spatial, une stèle antique ou le monolithe noir de 2001 l’odyssée de l’espace.

La couleur noire et leur formes anguleuses ne sont pas étrangère à celles de l’avion furtif F117… ou des vaisseaux de WipeOut.

http://kobaye.design.free.fr

Tests des prototypes :